L'étude vivante du piano

La pédagogie du piano de Ginette et Madeleine Martenot

Piano La plage Musicale Martenot

 

Le premier instrument, c'est nous-même, et nous le préparons par la relaxation active : détente musculaire et gymnastique digitale.

Nous proposons à l'enfant ou à l'adulte qui commence le piano :

- une approche en phase avec son rythme vital et son geste : vivacité et élan

- des jeux musicaux le menant à l'interprétation musicale : spontanéité, précision du rythme, éveil des réflexes de lecture, continuité d'attention, concentration.

 

L'improvisation au piano est pratiquée dès la première année.

 

La place de la pédagogie

Développer et affiner nos facultés physiques, sensorielles, mentales et psychologiques, est au cœur de notre enseignement.

 

L'étude d'un instrument, étroitement liée à l'interprétation des œuvres est pour nous, inséparable du développement musical. Elle devient, pour le professeur, un moyen de conduire les élèves au seuil de découvertes, qui leur révèlent peu à peu des possibilités insoupçonnées.

 

Au-delà des aptitudes musicales, auditives, visuelles, gestuelles associées à l'étude d'un instrument, au-delà, chez les élèves plus avancés, de la connaissance des styles de jeu selon les maîtres et les époques, c'est la découverte de sa propre psychologie à laquelle l'élève accède avec un intérêt croissant.

 

Organisation des cours

Initiation au piano, après l'éveil ...

Entre 6 et 8 ans, nous privilégions un cours collectif, qui met en avant le mouvement, le jeu, l'intuition et la musicalité à travers le chant choral qu'en découvrant l'instrument : le tout sur plusieurs pianos, ce qui permet de bien se familiariser avec le langage et l'instrument.

Beaucoup de bonne humeur à la clé !

 

Enfin seul au piano, mais pas seulement ...

Nous accueillons ensuite les jeunes pianistes en cours particulier, le plus souvent à partir du CE1, quand la lecture (des lettres) est acquise, généralement après une année d'initiation.

A ce moment, l'étude de la musique est répartie entre :

- un cours collectif, au cours duquel les notions  essentielles sont acquises, tant en solfège - lecture, audition intérieure, rythme, improvisation, ... - qu'en piano - mouvements conducteurs, toucher, technique pianistique, jeu à plusieurs, improvisation ...

 

Les cas particuliers peuvent être étudiés, si la motivation est trop forte.

 

Tous les adultes sont les bienvenus et il n'y a pas d'âge pour commencer le piano.

 

 

Nous proposons également un environnement favorable pour tout ceux qui "redémarrent" le piano après des années d'interruption.

 

Nos cours s'articulent autour de 3 ateliers :

Piano collectif

1h30 tous les 15 jours
6 à 8 élèves sur 4 pianos

2 élèves max. par piano

Jeux et exercices musicaux permettant d'apprendre le piano :

 

Techniques liées à l'interprétation, telles que, pour les débutants :

  • la libération du geste
  • la préparation à l'étude du phrasé
  • l'éveil des réflexes de rapidité
  • les différents jeux
  • la préparation au déchiffrage, seul et à plusieurs
  • la transposition au piano
  • l'improvisation

Formation musicale

1h30 tous les 15 jours
6 à 8 élèves

puis théorie appliquée : les apprentissages commencent par la connaissance pratique et se terminent par la connaissance théorique.

Les élèves ayant un niveau avancé de solfège peuvent en être dispensés.


Piano individuel
ou en duo

30 min. à 1h00

Lors du cours individuel, l'élève aborde le répertoire et peut mettre en pratique sur une musique écrite ou improvisée les acquis des cours collectifs.

Chacun peut avancer à son rythme et choisir un répertoire musical de son choix.


Pour les plus avancés, un atelier piano par mois :

Atelier de piano avancé

3 heures le samedi après-midi

Se retrouver à plusieurs élèves avancés pour travailler ensemble quelques heures, à plusieurs pianos. 

  • Œuvres à plusieurs : 4 mains, 6 mains, plusieurs pianos
  • Déchiffrage : outils appropriés
  • Improvisation : comment l'utiliser dans le travail au quotidien ? Découverte de nouveaux horizons
  • Technique pianistique
  • Phrasé, jeu, musicalité
  • Points de solfège, à la demande

Pourquoi improviser ?

La pratique de l’improvisation permet à un musicien de rendre son jeu encore plus expressif, de développer sa créativité. 

 

Classique ou jazz ?

 

Quand on parle d’improvisation, tout de suite vient en tête l’improvisation jazz, mais on peut improviser dans d’autres styles.

L’improvisation peut être libre, ce qui permet d’aborder le langage contemporain ou alors plus traditionnelle et utiliser le langage tonal. 

 

Débutants ou avancés ?

 

La pratique régulière de l’improvisation permet de mieux comprendre et de rendre plus vivante l’interprétation des œuvres du répertoire. Tout le monde peut improviser, les débutants comme les musiciens avancés.